Le discours de l’ascenseur ou comment convaincre en 60 secondes

Voici la méthode du « Discours de l’ascenseur » ou comment convaincre en 60 secondes expliquée par Laura Regouby, jeune diplômée de l’EDHEC et habituée à mener des entretiens au sein du cabinet de recrutement Michael Page International.

Une des clés de la réussite consiste aussi parfois à être au bon endroit, au bon moment.

C’est sans doute pour celà qu’a été inventée la théorie de « l’Elevator Speech » ou « Le discours de l’ascenseur ».

Imaginez que vous vous retrouvez dans un ascenseur avec le PDG de l’entreprise de vos rêves, qui cherche justement à recruter un jeune talent pour le poste dont vous avez toujours rêvé.
Dans une telle situation, l’émotion prend le dessus, et c’est bien normal !  Il est donc utile de toujours avoir sous le coude ou dans un coin de sa tête votre propre « Elevator speech ».

L’ « Elevator speech » consiste à convaincre, en 60 secondes chrono, que vous êtes le candidat idéal et que ne pas vous embaucher serait passer à côté d’un talent prometteur!

Il n’y a bien sûr pas de « modèle type » d’un tel discours puisqu’il sera propre au parcours de chacun. Toutefois, voici quelques pistes utiles afin de construire votre propre discours et, (très important) de vous l’appropriez :

-        Il s’agit d’impressionner et de laisser un impact auprès votre interlocuteur, mais pas de faire du bluff pour autant. Autrement dit : pas d’inventions ni de mensonges sur votre parcours, vous pourriez vite vous retrouver pris à votre propre piège.

-        Pour construire votre speech, attablez-vous avec votre CV sous les yeux et distinguez les 2 ou 3 expériences fortes/ moments clés, qui ont façonné le professionnel que vous êtes aujourd’hui.

-        Soyez percutant, attisez la curiosité de votre interlocuteur : Mettez de côté votre timidité et lancez-vous !  (plus facile à dire qu’à faire certes, mais cela vient avec la pratique, vous verrez). Phrase d’accroche, remarque ou question pertinente : tout est bon à prendre tant que cela attire l’attention de manière adaptée et originale.

-        Allez droit au but, ne vous dispersez pas dans les détails : Ciblez votre discours sur qui vous êtes, qu’avez-vous fait hier, que faites-vous aujourd’hui, que voulez-vous faire demain. (votre passé/ votre présent/ votre futur).

-        Soyez enthousiaste : parlez avec votre cœur !

-        N’oubliez pas votre but premier : Que vous voulez obtenir au sortir de votre speech : un contact ? une carte de visite ? une date pour un entretien ? une recommandation ?

 

Enfin, n’hésitez pas écrire ce discours sur un ordinateur ou un papier. Peaufinez le tant que nécessaire sans pour autant l’allonger (225 mots max), appropriez-vous le, et surtout EN-TRAI-NEZ vous !

L’opportunité peut être au coin de chaque ascenseur ;)

Laura Regouby

Laisser un commentaire